Entre amitié sacrée et réseaux sociaux

Valérie Charbonniaud-Doussaud, PRAG, Brive la Gaillarde, Université de Limoges

Résumé de l’article :

Sans amitié, Harry Potter n’est rien. Cette affirmation peut d’emblée paraître excessive, car le personnage central de la saga écrite par J.K. Rowling est un héros dans la plus pure tradition du roman épique. L’amitié selon J.K. Rowling est une vertu sage, porteuse d’idéal, mais également non exempte de passion et de joie. Elle se décline de façon affective, organisationnelle et politique. Elle est une sorte de point d’orgue rapprochant les membres d’une société et permettant d’assurer la cohésion.



Citer ce billet
PCAoF (2024, 17 mai). Entre amitié sacrée et réseaux sociaux. Popular Culture Association of France. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://pcaof.hypotheses.org/1988

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search