On choisit sa famille… Notes sur l’amitié dans deux fictions japonaises contemporaines

Benjamin Thomas, Université de Strasbourg

Résumé de l’article :

Dès lors qu’il est question d’amitié, ne manque pas de s’inviter dans la conversation un adage que le bon sens perpétue depuis toujours. Celui-ci constate qu’on ne choisit pas sa famille, alors que l’amitié, elle, nourrie d’affinités, offrirait le luxe exubérant de choisir ceux qui nous entourent et lient leurs existences aux nôtres. Mais choisit-on vraiment en la matière ?


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
PCAoF (17 mai 2024). On choisit sa famille… Notes sur l’amitié dans deux fictions japonaises contemporaines. Popular Culture Association of France. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://pcaof.hypotheses.org/1908


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search