Le football, un terrain de lutte pour les droits des femmes aux Etats-Unis

Gary Morra, Université de Franche-Comté

Résumé de l’article :

Aux Etats-Unis, le football pratiqué par les femmes est une institution. La sélection nationale est l’équipe la plus titrée de la planète, et près de 400 000 étudiantes pratiquent ce sport à l’université. Fortes de ce succès, certaines joueuses telles que Megan Rapinoe, Lindsey Horan ou Alex Morgan prennent publiquement position pour défendre les droits des femmes et de certaines minorités. Ainsi, l’égalité salariale entre hommes et femmes, la lutte contre les abus sexuels, la condamnation des discriminations ethniques ou relatives à la sexualité sont des combats ayant été publiquement menés par des femmes vedettes du football aux Etats-Unis. 



Citer ce billet
PCAoF (2024, 26 février). Le football, un terrain de lutte pour les droits des femmes aux Etats-Unis. Popular Culture Association of France. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://pcaof.hypotheses.org/1106

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search